SOS Faim
Faire un don

Les "72 h du lait de Bruxelles" : une semaine d'échanges pour porter la voix des éleveurs

Lait • 8 avril 2019

Notre nouvelle campagne « N’exportons pas nos problèmes » lancée avec Oxfam, Vétérinaires sans frontières et l’European Milk Board souhaite sensibiliser le plus grand nombre et surtout dénoncer les conséquences en Europe et en Afrique de l’Ouest de la surproduction laitière.

Cette dérive, qui illustre les dérèglements du système agricole et alimentaire mondial, n’est pas nouvelle : déjà, en 2016, en collaboration avec Oxfam, nous avions publié un dossier pour dénoncer les politiques agricoles et commerciales européennes responsables du submergement des marchés ouest-africains par le lait européen. Fin 2018, la Belgique et l’Union européenne, principale responsable de ces politiques, n’ont fait aucune avancée significative en la matière. Pire, elles semblent fermer les yeux sur cette nouvelle pratique néfaste pour l’environnement et potentiellement pour la santé : la commercialisation de poudre de lait réengraissée à l’huile végétale.

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit alors dans la perspective des élections en Belgique de mai prochain pour attirer l’attention à la fois des citoyens et leur permettre de faire un choix éclairé mais également des responsables politiques.

Ainsi, sur le modèle des « 72h du lait » qui se déroulent depuis 4 ans au Burkina Faso, les « 72h du lait de Bruxelles » proposent trois jours de conférences, de rencontres et de mobilisation sur le sujet. Organisés par la campagne « Mon lait est local », les producteurs de lait européens et les organisations de la société civile qui les soutiennent, ces événements sont l’occasion de faire entendre la voix des éleveurs d’ici et de là-bas qui, depuis de nombreuses années, ont tissé des liens, se sont mutuellement soutenus et ont mené des initiatives communes.

LE 8 AVRIL DE 9H A 12H30 : Conférence : « Le lait local en Afrique de l’Ouest : quel soutien pour quelle filière ? ».

LE 9 AVRIL DE 9H A 13H30 : Conférence : « Trade, investment, agriculture, development : How coherent EU policies can support the development of the local dairy sector in Western Africa? ».

LE 10 AVRIL A PARTIR DE 10H : Action médiatique et de mobilisation devant la Commission européenne :

  • 10h : Conférence de presse
  • 11h-13h : Action publique symbolique devant les institutions européennes en présence d’éleveurs européens et ouest-africains, distribution de crêpes et signature d’une déclaration commune.

Ces trois jours se poursuivront par trois autres temps forts :

LE 11 AVRIL A PARTIR DE 19H : Ciné Club Alimenterre : projection du film lauréat du Festival Alimenterre « La planète Lait » suivie d’un échange avec deux producteurs de lait, l’un européen et l’autre ouest-africaine.

LE 12 AVRIL DE 12H30 à 14H : InfoPoint Coopération extérieure : « Contribuer aux objectifs du développement durable par la promotion du lait local en Afrique de l’Ouest »

Et toute la semaine : des rencontres entre des délégations d’éleveurs européens et ouest-africains et des responsables politiques.

Pour en savoir plus sur cette campagne, n’hésitez pas à visiter la page dédiée et à suivre notre page Facebook.

Téléchargez le programme complet