SOS Faim
drapeau luxembourg Faire un don
Gouvernance

Gouvernance

SOS Faim est une ONG belge de développement, active depuis 1964 dans la lutte contre la faim et la pauvreté en milieu rural en Afrique et en Amérique latine. Vous trouverez sur cette page les informations d’ordre institutionnel relatives à notre ONG.

Équipe et instances

SOS Faim est gérée au quotidien par une équipe de 54 permanents répartis entre le siège en Belgique et les 6 antennes en Afrique et en Amérique Latine et plus de deux cents volontaires qui s’engagent à nos côtés tout au long de l’année (voir notre politique de gestion des volontaires).

En tant qu’asbl, elle est organisée autour d’un conseil d’administration composé de 9 membres élus pour 3 ans et d’une assemblée générale de 34 membres qui se réunit au moins 1 fois par an.

Sont membres du Conseil d’administration :

  • Philippe BARET, Président
  • Salima KEMPENAER, Vice-Présidente
  • Sylvie GRAFFE, Trésorière
  • Laurence SIQUET, Secrétaire
  • Freddy DESTRAIT, Administrateur
  • Christine FRISON, Administratrice
  • Michel DUVIVIER, Administrateur
  • Julie JANSSENS, Administratrice
  • Isabelle MARTIN, Administratrice

Sont membres de l’Assemblée générale :

Sergio ALVAREZ , Philippe BARET, Juliette BOUFFIOUX, Charles FREDERIC, Pauline CLAESSENS, Michel BOVING, Frédéric CHARLES, Jeanne COLLARD SPIRLET, Aurore DE CROMBRUGGHE, Freddy DESTRAIT, Amadou DIOP, Michel DUVIVIER, Christine FRISON, Zoé GALLEZ, Jean-Pierre GOOR, Fanny GOSSET, Sylvie GRAFFE, Jean-Jacques GRODENT, Emmanuel GROSJEAN, Baudoin HAMULI KABARHUZA, Olivier HECK, Nicole HOGGER, Marek HUDON, Karen JANSSENS, Julie JANSSENS-BOUCQUEY, Salima KEMPENAER, Caroline LENTZ, Isabelle MARTIN, Marc MEES, Wilfredo NECOCHEA, Denis PESCHE, Jean-Michel POCHET, Laurence ROUDART, Erwin SCHÖPGES, Laurence SIQUET, Lucas VAN WUNNIK, Céline VANDERMOTTEN, Pierre VIGNERON et SOS Faim Luxembourg.

Consultez les statuts 2019 de SOS FAIM.

COMPTES ET BILAN

Chaque année et en toute transparence, SOS Faim publie ses comptes de résultats et son bilan financier, incluant la répartition des dépenses.

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter notre rapport annuel d’activités

Et en tant qu’association, nos comptes sont contrôlés chaque année de manière indépendante. Vous trouverez ici le dernier rapport du commissaire réviseur.

 

 

Éthique

Dans une volonté de garantir à tous le respect de ses valeurs, SOS Faim s’engage à renforcer l’intégrité dans ses activités.

Ainsi, nous avons signé la Charte d’intégrité pour les ONG lancée en 2018 par le Ministre de la Coopération au Développement. Nous confirmons ainsi que « L’intégrité et le respect sont des valeurs fondamentales à nos yeux » et nous nous engageons à prendre des mesures concrètes pour s’assurer qu’elles « guident nos actions et sont soutenues par tous ceux qui travaillent officiellement pour notre organisation (collaborateurs, bénévoles et dirigeants). »

SOS Faim s’est également dotée d’un Code d’éthique et de conduite  qui rappelle les différentes normes auxquelles doit se conformer chaque personne travaillant, représentant ou s’engageant de quelque manière que ce soit auprès de SOS Faim.

Dans cet esprit, nous avons notamment mis en place une fonction de conseiller.ère Intégrité au sein de SOS Faim ainsi qu’un point de contact confidentiel qui recueille les signalements en matière d’intégrité et une procédure de gestion des plaintes.

Vous souhaitez faire un signalement ? Vous pouvez :

 

 

Tous les signalements sont traités de manière confidentielle et l’anonymat peut être demandé. Seules les personnes nécessaires au traitement de la plainte ont accès aux détails de la plainte.

Toute personne qui dépose une plainte doit agir en bonne foi et avoir des motifs valables de croire que l’information divulguée constitue un acte de violation éthique.

En cas de violation du code d’éthique et de conduite, SOS Faim s’engage à prendre des mesures rapides, justes et appropriées. La violation de ces normes peut donner lieu à des mesures disciplinaires qui peuvent aller jusqu’au licenciement et/ou une action en justice.

De la même manière, dans sa démarche de récolte de fonds, SOS Faim dispose également d’une Charte éthique

qui garantit à ses donateurs le respect de huit engagements.

SOS Faim est par ailleurs membre de l’Association pour une éthique dans la récolte de fonds (AERF) et fait partie des associations transparentes sur le site Donorinfo (Centre indépendant d’information sur les associations en Belgique).

Partenaires

SOS Faim n’envoie pas d’expatriés sur le terrain. Son approche privilégie le partenariat pour accompagner les populations vers l’autonomie et leur permettre d’être actrices de leur propre développement.

Elle soutient une cinquantaine d’organisations partenaires en Afrique et en Amérique du Sud qui sont présentées chaque année dans notre rapport d’activités.

SOS Faim est par ailleurs membre de plusieurs réseaux en Belgique, en Europe, en Afrique et en Amérique Latine et nous travaillons avec des partenaires techniques et financiers.

Enfin, nous développons des partenariats avec des entreprises, à la rencontre de nos préoccupations respectives et dans un engagement pour des valeurs communes. Une charte encadre également ces partenariats.

Évaluation des actions

SOS Faim inscrit son action dans une démarche d’apprentissage et d’amélioration continus et a, pour cela, mis en place une série d’outils et processus de suivi et évaluation, garants de la qualité et durabilité de ses programmes.

Les évaluations externes sont un outil essentiel dans ces processus et fournissent des éléments de réflexion intéressants pour la bonne gestion et orientation stratégique de l’organisation.

Les résultats de ces évaluations ainsi que les réponses managériales de SOS Faim à ces derniers sont publiés ici, dans un souci de transparence vis-à-vis des citoyens et des donateurs.

Faire un don