Aidez les femmes paysannes à combattre les injustices en RDC !

En RDC, c’est la loi du plus fort qui règne, et ce au détriment des petits agriculteurs qui manquent de tout : absence de loi agricole, de soutien, de formation, de structure pour se défendre. Heureusement, face à cette injustice, des associations se battent pour promouvoir un mouvement paysan capable de défendre ses intérêts et développer une agriculture rentable à échelle humaine. C’est notamment le cas d’Espérance, agricultrice leader et présidente de l’APROFEL, l’Association pour la Promotion de la Femme de Lukula.

SOS FAIM A BESOIN DE VOUS POUR SOUTENIR LES FEMMES EN RDC !

En RDC, l’agriculture est essentiellement portée par la femme paysanne. Malheureusement, c’est aussi le pays où sévissent le plus d’inégalités entre les hommes et les femmes. Ces dernières sont exclues de toutes prises de décisions. On leur refuse le droit d’accès aux ressources ou le droit d’accès aux titres de propriétés. Malgré un dur labeur, elles n’arrivent pas à faire face aux difficultés. C’est pourquoi SOS Faim a décidé d’apporter son soutien à l’APRFOFEL que vous présente notre représentante en RDC, Mireille Bishikwabo, dans la vidéo suivante.

 

 Concrètement, l’APROFEL a besoin de votre soutien pour :

  • Mettre en place un réseau de femmes rurales pour la défense des intérêts des petits agriculteurs ;
  • Relancer la filière café en distribuant des plants et en assurant des formations aux techniques de culture dans des champs écoles ;
  • Aider à la commercialisation du café ;
  • Offrir des débouchés aux familles de paysans à travers des coopératives ;
  • Former les paysans et paysannes pour organiser leurs champs, augmenter le rendement tout en protégeant l’environnement, sélectionner les semences, etc.

C’est maintenant que nous devons récolter les fonds pour que ce programme soit opérationnel dès le début de l’année prochaine. C’EST POURQUOI SOS FAIM FAIT APPEL À VOTRE SOLIDARITÉ.

DONNEZ UN COUP DE POUCE AUX AGRICULTRICES CONGOLAISES ET AIDEZ-LES À AMÉLIORER LEURS CONDITIONS.