ARARIWA

Cusco : une zone en plein développement mais toujours inégale

Depuis que le Pérou a entamé un processus de décentralisation au début des années 2000, le rôle des gouvernements locaux et régionaux a changé. Malgré tout, l’absence d’une vision territoriale de la réforme persiste et le passage à des mécanismes de participation plus démocratiques semble rouillé. Cusco connait un boom économique grâce au tourisme, à l’industrie extractive et aux grands projets de développement (aéroport international ,gazoduc) pourtant, la région est une des plus inégalitaires du pays avec un taux de pauvreté de plus de 70% dans les zones rurales. Arariwa travaille à ce que toutes les catégories de la population puissent bénéficier de l’essor économique actuel et décider conjointement de leur futur.

ARARIWA (2)

Arariwa en bref :

Arariwa est une ONG qui a vu le jour en 1984. Elle promeut le développement rural soutenable et œuvre à établir des relations entre la société civile et les différents niveaux de pouvoirs publics de la région de Cusco. Pour ce faire, elle travaille principalement avec des familles et communautés rurales, des organisations de producteurs et de femmes, les gouvernements locaux et régionaux et les réseaux et plateformes.

Arariwa a pour objectif de contribuer au développement régional et national de la population via :

  • l’amélioration de la qualité de vie,
  • la promotion de l’identité culturelle,
  • le renforcement des institutions de la démocratie et l’exercice de la citoyenneté

Arariwa déploie ses activités autour de quatre axes :

  1. Sécurité alimentaire et nutrition
  2. Système de production et gestion des ressources naturelles
  3. Renforcement des institutions locales et régionales
  4. Marché et commercialisation

Arariwa et SOS Faim :

Selon une perspective de développement économique territorial, SOS Faim soutient ce partenaire depuis début 2015 afin de promouvoir l’articulation des processus locaux et la dynamique régionale. Cela passe par le renforcement d’espaces de participation citoyenne, et ce pour favoriser des politiques publiques en faveur de l’agriculture familiale.

Perspectives

Pour que le développement de la région intègre aussi la réalité des petits producteurs, l’appui de SOS Faim devra permettre le renforcement des espaces de concertation locaux et régionaux de la région de Cusco. Pour ce faire, Arariwa devra développer les capacités et compétences des différents acteurs, à travers notamment la mise en œuvre d’un diplôme en « Gestion Municipale Moderne » et une école qui vise à former des leaders issus des organisations paysannes.