Léguer à SOS Faim

Le legs, un geste de solidarité pour la vie !

Ne laissez pas vos rêves dormir dans un coin de votre tête, couchez-les dans votre testament.

Que vous soyez donateur chez SOS Faim ou non, vous pouvez choisir le destin de vos biens !

Léguer tout ou une partie de son patrimoine à SOS Faim, c’est offrir un avenir aux trop nombreuses personnes qui souffrent encore de la faim aujourd’hui.

Avec un legs, il y aura toujours des projets qui parlent de vous, en Afrique et en Amérique latine.

Léguer en toute confiance

En tant qu’association agréée, « Action pour le développement – SOS Faim asbl* » est habilitée à recevoir des legs avec des droits de succession limités à 7%, 8,8 % ou 12,5 % selon la région où vous résidez.

Vous aussi, vous souhaitez soutenir des projets qui parlent de vous ? En toute discrétion et sans prétendre remplacer les conseils de votre notaire, nous sommes à l’écoute de vos projets ou de vos questions.

*NN 425 41 05 24

Ils l'ont fait

Marc

« On ne peut pas tolérer que des gens meurent de faim : c’est la première urgence dans l’humanité. Je soutiens SOS Faim depuis longtemps et automatiquement, j’ai pensé à eux quand j’ai rédigé mon testament. Je sais comment ils utiliseront les fonds et j’en suis heureux : la famine est de plus en plus étendue dans le monde, il faut continuer à agir ! »

Jacqueline

« Lors du décès de maman, je me suis aperçue qu’elle soutenait diverses associations. Cela m’a renvoyée à mes propres valeurs. Je n’ai pas vécu dans l’opulence mais je n’ai manqué de rien et j’ai vu de près la vraie pauvreté pendant mes cinq années passées au Congo. Aujourd’hui, mon mari est décédé et je n’ai pas d’enfants. En désignant SOS Faim dans mon testament, j’ai pu choisir où iront mes biens et à quoi ils serviront. »