FONGS

Un soutien direct aux activités économiques des paysans

La Fédération paysanne sénégalaise est l’émanation de 3000 groupements villageois et touche près de 2 millions de personnes. Elle joue plusieurs rôles complémentaires. Elle vise à pallier l’absence de l’Etat en soutenant directement les activités économiques de ses membres. En menant des actions à trois niveaux – la production, la transformation et la commercialisation – elle assure une meilleure rémunération aux exploitations familiales. Lorsque l’Etat s’est retiré de la gestion de la filière arachide, notamment par le biais de privatisations, la FONGS a assuré la collecte et la commercialisation à un prix rémunérateur pour ses membres, alors que la plupart des producteurs d’arachide n’avaient pas été payés par les autres opérateurs.

Photo paysan-arachide fongs

Le relais des revendications paysannes

La FONGS s’efforce de faire entendre la voix de ces millions de paysans tant auprès des structures politiques nationales qu’internationales. La FONGS prône la prise en compte de l’exploitation familiale comme base de toute politique de développement. Elle a d’ailleurs permis au fil des ans que cette idée soit acceptée et reprise dans divers documents officiels tant de la Banque mondiale que de l’Etat sénégalais. L’information et la formation des leaders paysans fait à ce titre partie des priorités de la FONGS. Cette fonction essentielle permet aux ruraux de comprendre les contextes dans lesquels ils évoluent et de pouvoir les déterminer plutôt que de les subir.

Aujourd’hui, la prise en compte des organisations paysannes et de l’exploitation familiale dans la politique nationale est effective, notamment dans la loi nationale sur les politiques agricoles du Sénégal. Suite à des actions de plaidoyer, le prix officiel de l’arachide a été fixé à un niveau rémunérateur pour le paysan. Enfin, la FONGS a mis en place un système de financement décentralisé appartenant aux paysans, qui leur permet de financer leurs activités. A ce titre, plusieurs unités de transformation, notamment de lait, ont vu le jour.

La FONGS et SOS Faim

SOS Faim soutient le renforcement institutionnel de la structure et la mise en œuvre de ses programmes. SOS Faim soutient également un Fonds d’Appui aux Initiatives Rurales (FAIR) géré par la FONGS et distribué à ses membres. Enfin, SOS Faim accompagne le processus de mise en réseau des mutuelles.