SOS Faim
Faire un don

JAGROS 2020: Plus de 400 étudiant.es sensibilisé.es aux défis agricoles de demain !

Belgique • Souveraineté alimentaire • 20 mars 2020

Ce mercredi 5 mars 2020,  c’est sur le campus de Gembloux Agro Bio Tech que notre équipe sensibilisation,  a réuni plus de 400 étudiant.es de premières années, issus de six Hautes Ecoles d’agronomie wallonnes pour une journée de sensibilisation « Jeunes Agros & Souveraineté alimentaire ».
Cette initiative fait partie du programme JAGROS introduit depuis 2011 par SOS FaimEclosio et Vétérinaires Sans Frontières  dans le but de sensibiliser les acteurs et les actrices clefs du système alimentaire aux problématiques agricoles et aux potentialités que représentent les agricultures familiales durables, au Nord comme au Sud. Retour sur cette 5e édition riche en activités et découvertes, avec l’objectif de réfléchir ensemble à un modèle agricole et alimentaire durable !

C’est devant un auditoire bondé que notre responsable de mobilisation,  Anne-laure Van der Wielen, a pris la parole pour animer deux conférences tournant autour des enjeux alimentaires mondiaux. François Grenade, chargé de recherches et plaidoyer chez Iles de paix, Mireille Mizero, bio-ingénieure et chercheuse  dans le domaine de la sécurité alimentaire, et Erwin Schöpges, membre du European Milk Board et fondateur du Fairelabel, ont échangé sur les tendances du système alimentaire mondial, la filière du lait en Belgique et les réformes agraires au Rwanda.

Thérèse-Marie-Bouchat, présidente de la coopérative Paysans-Artisans et Marie Legrain, co-fondatrice du programme JAGROS et coordinatrice de Manger Demain (une résolution du Gouvernement Wallon pour l’accompagnement des initiatives locales en alimentation durable), étaient également présentes pour partager leurs projets inspirants et ainsi, inciter nos futurs agronomes à agir pour un modèle agricole et alimentaire durable.

Réfléchir à un modèle agricole durable pour demain

La journée a été rythmée par une dizaine d’ateliers pédagogiques et ludiques. Parmi les activités proposées aux jeunes agronomes, l’un de nos jeux préférés,  « le Navatane »  a été animé pour sensibiliser les jeunes aux inégalités dans l’agriculture et le droit à la souveraineté alimentaire. Notre exposition « Le Changement sur le Champ » visant à faire comprendre les causes de la crise agricole, ses impacts ainsi que le paradoxe de la faim, faisait aussi partie de ces ateliers.

Des acteurs clés de terrain du Nord et du Sud,  ont déployé une belle énergie pour animer des ateliers. Parmi eux, Fafa Sow, doctorante à l’ULiège, qui a organisé un atelier sur les organisations paysannes sénégalaises. Pierre Collière, référent agroécologie et gestion des ressources naturelles chez Eclosio a quant à lui, expliqué aux étudiant.es comment les changements climatiques affectent l’agriculture dans trois pays du Sud des continents d’Afrique,  d’Asie et d’Amérique Latine. Autant de problématiques auxquelles les futurs professionnels agricoles doivent être conscientisés dès aujourd’hui !

 Semer des nouvelles graines

À notre grand étonnement, nous avons découvert lors des débats, qu’une grande majorité des étudiant-es ne souhaitait pas devenir agriculteurs ou agricultrices. Un moment un peu aigre pour notre équipe mais qui nous pousse à aujourd’hui méditer sur l’attractivité du métier et la relève des jeunes, dans un contexte de crise agricole.

D’un autre côté, durant cette journée JAGROS, nous avons vu éclore de nouveaux groupes relais ! En d’autres termes, des groupes d’étudiant.es qui veulent se mobiliser dans leurs Hautes Ecoles pour mieux informer et sensibiliser d’autres étudiant.es, aux enjeux de l’agriculture paysanne, aux problématiques liées à l’agriculture dans le monde, aux alternatives en matière de consommation et aux enjeux et interdépendances Nord-Sud en matière agricole. Ces groupes relais sont déjà actifs dans d’autres écoles, comme à Ciney ou encore Huy, mais c’est toujours un grand bonheur pour nous de voir germer de jeunes graines.

Merci à tous les intervenant.es et animateur.trices, aux professeur.es des Hautes Ecoles et aux étudiant.es d’avoir fait de cette journée une réalité. À l’année prochaine!

Pour plus d’infos: JAGROS – Jeunes Agronomes et Souveraineté Alimentaire 

Nos partenaires