Kafo Jiginew

Une banque au service des paysans

Depuis 1987, nous soutenons le réseau des caisses d’épargne et de crédit « Kafo Jiginew » dont les objectifs initiaux étaient de créer une banque pour les petits producteurs de coton, gérée par eux, qui rassemblerait et mettrait en sécurité l’épargne locale en la faisant fructifier, mais aussi l’utiliserait pour octroyer sous la forme des petits crédits aux les paysans.

Depuis 2009, Kafo Jiginew, avec le soutien de SOS Faim, étend son action et propose des services financiers aux riziculteurs de la zone de l’Office du Niger. Les agriculteurs peuvent améliorer considérablement leurs conditions de vie et éviter de sombrer dans la pauvreté et la famine quand les revenus liés au riz sont trop faibles.

Des crédits adaptés aux besoins des producteurs

Kafo Jiginew propose 3 types de crédits :

  1. Un crédit à court terme, aussi appelé « crédit de campagne » (moins d’un an) répondant aux besoins des paysans pour financer leur achat d’intrants (semences, engrais principalement);
  2. Un crédit à moyen terme (entre 1 et 3 ans) qui sert à acheter des équipements tels que des bœufs, des charrues et des petits motoculteurs.
  3. Un crédit à long terme (entre 3 et 10 ans) qui permet de financer, entre autres, la construction de locaux de stockage, des aménagements hydro-agricoles ou l’achat de gros équipements.

 

kafo-jiginew

Des résultats encourageants

Depuis 2009, 12 000 crédits ont été octroyés à plus de 3 000 riziculteurs pour un montant cumulé de 7.5 6 millions d’euros.

Ces crédits sont octroyés à des conditions abordables (+/- 10% de taux d’intérêt) pour les agriculteurs familiaux et en conservant une bonne qualité de portefeuille.

Quelles perspectives ?

Nous aimerions encore accroître la proportion de crédits d’investissement à moyen et long terme et étendre le projet à d’autres régions où la demande existe déjà. D’ici 2016, notre objectif est de quasiment doubler le nombre de paysans bénéficiaires.