La note du ministre De Croo n’a pas convaincu les parlementaires belges

Le mardi 27 juin, le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, a présenté la note stratégique «Agriculture et Sécurité Alimentaire » aux parlementaires de la Commission Relations Extérieures. Cette note s’intitule «De la subsistance à l’entreprenariat ». La société civile était représentée par la Coalition Contre la Faim dont SOS Faim est membre.

Le ministre devant les parlementaires

Les questions posées par les parlementaires rejoignent celles de SOS Faim et de la Coalition Contre la Faim. Elles concernent ente autres l’abandon du soutien à l’agriculture de subsistance et de l’agriculture familiale, pour se concentrer sur une agriculture entrepreneuriale. De nombreux(ses) députés(es) regrettent également le flou persistant sur le suivi et l’évaluation de cette note. Comment la société civile sera elle impliquée dans ce suivi-évaluation ? Et quel est le rôle des parlementaires ?

Plusieurs points restent en suspens quant à la mise en œuvre et au suivi de la note stratégique «Agriculture et Sécurité Alimentaire » pour la Coopération belge au développement.