SOS Faim
Faire un don

Le paradoxe de la faim : produire sans pouvoir se nourrir

Faim • 15 juin 2020

À l’occasion de la Journée mondiale contre la faim de ce 15 juin, SOS Faim et Iles de Paix rappellent que 80% des personnes qui ont faim sont celles et ceux qui nous nourrissent : des agriculteurs, des éleveurs ou des pêcheurs, ainsi que leurs familles. Les deux ONG diffusent aujourd’hui un film d’animation de vulgarisation « Le Paradoxe de la faim ».

Co-produite en collaboration avec Iles de Paix, cette nouvelle vidéo présente en dix minutes, et en s’appuyant notamment sur trois exemples du Sud, les enjeux et les dérives du système alimentaire mondial actuel. Elle évoque le rôle central joué par les politiques, qu’elles soient agricoles ou commerciales, internationales européennes ou nationales, dans le paradoxe de la faim : alors que la Terre pourrait nourrir 12 milliards de personnes, 821 millions n’ont pas encore suffisamment à manger et 80% d’entre elles sont des agriculteurs et leur famille. Responsables de ces déséquilibres, les politiques sont aussi celles qui pourraient y mettre fin. La vidéo se conclut alors par un appel à la mobilisation des citoyens-consommateurs pour agir en conscience et les pousser à changer.

Disponible gratuitement sur le site internet du paradoxe de la faim, cette vidéo est un excellent point de départ pour appréhender ces grands enjeux, à partir de 15 ans. Et, pourquoi pas, lancer une animation ou un débat que SOS Faim peut prendre en charge ou même un cours en université.

Plus d’informations

Communiqué de presse