Les caisses rurales : une solution contre la faim en Éthiopie

Grâce à votre aide, SOS Faim est engagée depuis plus de 30 ans dans le développement des pays du Sud pour bâtir des solutions d’avenir et soutenir l’agriculture familiale. Pourtant les besoins sont encore loin d’être satisfaits, et la lutte contre la faim et la pauvreté reste un véritable enjeu en ÉTHIOPIE.

 

En ÉTHIOPIE, 80 % des personnes vivent en zone rurale et ont un accès limité aux services financiers. Pourtant, ces financements sont essentiels pour leur permettre de cultiver leurs terres.

Les caisses rurales sont un espoir et une aide pour lutter contre la faim

Les caisses rurales d’épargne et de crédit sont un levier pour l’agriculture familiale en ÉTHIOPIE. Elle permettent aux paysans d’accéder à des financements, de retrouver la pleine capacité à exploiter leurs terres, de limiter les effets des catastrophes, de les accompagner en favorisant l’accès à différents types de formations et l’acquisition de matériel agricole.

Ces “petites banques” villageoises fonctionnent sur la base d’une organisation structurée et experte, encadrée par nos partenaires locaux qui favorisent la responsabilisation et la mobilisation des communautés villageoises pour les aider dans la construction de bâtiments, pour former les villageois, ou encore apporter un appui technique.

En soutenant la création de caisses rurales, vous donnez aux villageois la possibilité :

• d’exploiter leurs terres
• de s’équiper et se former
• d’améliorer leurs conditions de vie
• de devenir plus autonomes et moins vulnérables face aux risques climatiques
• de promouvoir une agriculture familiale, responsable et durable

Le témoignage de Kasa El Finesh

Grâce au soutien de la caisse rurale de son village, Kasa, productrice de 35 ans, a pu bénéficier d’une aide financière de 5000 birr (200 €) pour s’équiper, se former et bénéficier d’un accompagnement pour améliorer ses capacités.

Sans cette aide, Kasa n’aurait jamais pu développer son activité, acheter les différentes semences dont elle avait besoin pour développer sa production de pois et de haricots, améliorer son revenu et permettre à ses enfants de manger quotidiennement.

LA CRÉATION DE CES CAISSES RURALES EST VITALE POUR LES AGRICULTEURS. AIDEZ-NOUS À CONCRÉTISER CE PROJET.