LIDEMA Liga de Defensa del Medioambiente (Ligue de Défense de l’Environnement)

Travail de plaidoyer autour desenjeux environnementaux liés à l’exploitation minière

Le modèle de développement en cours en Bolivie est basé essentiellement sur l’extraction de ressources primaires, en particulier minières, entrainant un impact environnemental important dont les populations locales subissent de plein fouet les conséquences. En effet, l’activité minière génère des volumes importants de résidus à haut potentiel de contamination, et consomme d’immenses quantités d’eau qui sont ensuite déversées dans les écosystèmes locaux avec peu ou pas de traitement, et réutilisées par les populations locales pour la consommation humaine, du bétail, ou pour l’irrigation.

Un travail de plaidoyer et de conscientisation s’avère donc primordial en vue d’atténuer les impacts de cette exploitation minière sur l’agriculture familiale et sur les éco-systèmes. C’est dans cette optique que SOS Faim a récemment intégré parmi ses partenaires le réseau d’ONG environnementales LIDEMA.

lidema-cra-photo

LIDEMA en bref :

LIDEMA est une ONG nationale fondée en 1985. Elle regroupe 27 institutions et travaille dans 176 municipalités du pays. Elle est l’institution de référence en Bolivie sur les thèmes sociaux et environnementaux.

LIDEMA a pour mission d’être le porte-parole et promoteur d’un mouvement environnemental qui contribue à la construction d’un modèle de développement durable.

A cet effet, LIDEMA mène les activités suivantes :
1. Renforcement des capacités des acteurs environnementaux de la société civile
2. Accompagnement du travail de plaidoyer politique.
Création en 2008 d’une commission sur l’exploitation minière qui travaille à la défense des intérêts des producteurs dans les départements concernés (Chuquisaca, Potosi, Oruro et La Paz).
3. Sensibilisation aux problématiques environnementale et le développement durable.

LIDEMA et SOS Faim :

Le soutient de SOS Faim à LIDEMA date de 2014 et porte sur :

1. La réalisation de recherches et d’études sur la pollution et les impacts de l’industrie minière sur l’agriculture familiale bolivienne dans plusieurs communautés rurales des régions d’Oruro et Potosi. Ces recherches se veulent participatives en vue d’élaborer des alternatives pour atténuer ces impacts, et les faire valoir comme outil de plaidoyer auprès des décideurs politiques.

2. Le renforcement de capacités des dirigeants d’organisations locales, pour la défense et la formulation d’actions de plaidoyer.

3. La construction d’un espace multi-acteurs de réflexion et de dialogue visant à la construction de propositions pour freiner les impacts des activités minières et garantir le respect des droits humains.

Résultats obtenus :

N/A (nouveau partenaire)

Perspectives :

A l’avenir, LIDEMA devra poursuivre son travail de renforcement de capacités des associations de producteurs ou groupes de la société civile afin de consolider leur force de réaction et proposition dans un contexte difficile afin d’influer sur les décideurs pour atténuer l’impacts des activités minières sur les exploitations familiales.

Plus d’infos?

Découvrir le site internet de Lidema