PÉTITION : soutenez les agriculteurs africains et dites « Non » aux Accords de partenariat économique

PÉTITION : soutenez les agriculteurs africains et dites « Non » aux Accords de partenariat économique

Nous sommes dans la dernière ligne droite, c’est maintenant qu’il faut faire entendre notre voix !
Mardi prochain, nous rencontrons des représentants du Parlement européen qui auront à se prononcer sur la signature d’Accords de partenariat européen entre plusieurs régions d’Afrique et l’Europe. Les sociétés civiles africaine et européenne se mobilisent depuis plusieurs années afin d’empêcher la ratification de ces Accords de partenariat économique (APE) par le Parlement européen. Un accord pensé en faveur des intérêts des multinationales et qui appauvrira inévitablement l’Afrique de l’Ouest. C’est en réalité un accord rédigé dans le même esprit que le TTIP ou le CETA : plus de libéralisation, dans l’intérêt des grandes entreprises européennes.

Rappellez-vous, les Accords de partenariat économique (APE) ont été initiés par l’Union européenne en 2000 dans le but de favoriser le développement commercial et réduire la pauvreté en Afrique. Cependant, ces accords la contraignent de supprimer la plupart de ses protections commerciales vis-à-vis des importations de produits européens. Résultat, les APE serviront avant tout les intérêts d’une poignée de multinationales européennes au détriment des populations les plus vulnérables d’Afrique. Et ce sont principalement les producteurs agricoles africains qui en pâtiront, ce sont eux qui verront arriver sur leur marché des produits alimentaires largement subsidiés, alors qu’eux-mêmes ne bénéficient d’aucune aide.

ape-1000

Alors que le Parlement européen discutera de la ratification ou non de ces accords, les sociétés civiles se mobilisent. Opposée à l’APE depuis le début, SOS Faim maintient, elle aussi, la pression sur les parlementaires.

Alors faites comme nous et signez la pétition. Nous avons besoin de votre soutien !

La pétition est initiée par des ONG Françaises et nous mobilise aussi. Elle a déjà rassemblé plus de 20.000 signatures… Rejoignez le mouvement, nous ne pouvons imposer à l’Afrique un traité dont nous combattons l’esprit lorsqu’il s’agit de nos intérêts face aux Etats-Unis (TTIP) ou le Canada (CETA).

Sur le même sujet

Article publié dans : News