Séisme en Équateur : la population a besoin de vous !

Séisme en Équateur : la population a besoin de vous !

L’Équateur vit des heures sombres après le séisme de 7,8 qui a frappé le pays, il y a quelques jours. Les dégâts sont considérables, le nombre de morts et blessés ne cesse d’augmenter. Les rescapés, eux, survivent dans des conditions difficiles. Nous avons pu joindre nos partenaires sur place, ils ont besoin de vous ! 

 

Une semaine après la catastrophe, le nombre de victimes ne cesse d’augmenter en Équateur. Le dernier bilan fait état d’au moins 646 morts, 12 492 blessés, une centaine de disparus et plus de 26 000 personnes sans abris. C’est sans parler des survivants qui, en quelques secondes, ont perdu tout le travail d’une vie, et ce dans un pays où de nombreuses personnes souffrent déjà de la pauvreté.

SOS Faim se mobilise

equateur-seismeL’équipe de SOS Faim est évidemment très touchée par cette tragédie. En 20 ans de présence en Équateur, nous avons tissé des liens forts avec nos partenaires sur place. Trois des six provinces dans lesquelles nous menons des actions ont été particulièrement touchées par le séisme. Il s’agit de Guayas, Esmeraldas et Manabi au Sud-ouest et Nord-ouest où l’état d’urgence a été décrété.

Nous avons réussi à établir un contact avec nos partenaires CEPESIU et la CAAP. Ils essayent actuellement de faire un bilan de la catastrophe mais il faudra encore attendre quelques jours voire quelques semaines pour mesurer toutes les conséquences du séisme.

Des besoins urgents !

Après une première évaluation, CEPESIU a déjà établi une liste de besoins urgents pour les communes particulièrement touchées de San Gregorio et Chamanga dans la province d’Esmeraldas.

equateur-seisme2Ils recherchent notamment des fonds pour :

– 1000 kits alimentaires (18 euros/kit) pour les familles bénéficiaires > 18 000 euros;
–  octroyer des prêts à taux minimum à 23 familles pour la reconstruction de leur maison entièrement détruite (micro-crédit de 2.700 euros par maison) > 62 100 euros;
– relancer leur activité productive (micro-crédit de 1800 euros – 10 projets identifiés) > 18 000 euros;

Ces besoins vont être croissants au fur et à mesure que les diagnostics des autres communes seront réalisés.

L‘impact économique va être énorme pour les familles résidant dans les trois zones touchées, alors qu’elles vivaient déjà dans une situation difficile. Leurs activités économiques soutenues par nos partenaires auront besoin d’un coup de main pour être rapidement relancées.

Ces familles ont plus que jamais besoin de nous et de vous pour se relever. Faites un geste solidaire afin de les aider dans ces moments particulièrement difficiles !

don

En savoir plus

Article publié dans : News