SOS FAIM soutient la campagne du Réseau Financité « Ma banque Zéro Carbone »

SOS FAIM soutient la campagne du Réseau Financité « Ma banque Zéro Carbone »

La dépendance aux énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), est la première cause du réchauffement climatique. Toute la chaine agricole et alimentaire de type conventionnel en dépend (production d’engrais et de pesticides, mécanisation, transformation agro-alimentaire, distribution, … ).

A l’échelle mondiale, ces combustibles représentent 80 % des émissions mondiales de CO2 et 67 % des émissions de gaz à effet de serre.

À travers le financement des grandes entreprises produisant ces énergies fossiles, les banques financent la pollution et contribuent à gonfler la bulle de carbone. À titre d’exemple, selon des études publiées sur scandesbanques.be, des banques comme ING et BNP Paribas ont investi plusieurs centaines de millions d’euros dans Gazprom, géant russe actif dans les secteurs du pétrole et du gaz.

A quelques mois de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) qui se tiendra à Paris en décembre prochain, le Réseau Financité a lancé une campagne le 13 juin 2015 pour exiger des banques un désinvestissement de leur part des énergies fossiles.

SOS FAIM soutient cette campagne. Quand votre argent se trouve dans ces banques, c’est votre argent qui soutient cette industrie. Interpellez votre banque et demandez lui de mettre un terme à toute forme de soutien aux secteurs qui produisent des énergies fossiles et de réorienter ce soutien vers l’efficacité énergétique et la production d’énergies renouvelables.

Plus d’infos ?

Rendez vous sur le site web www.mabanquezerocarbone.be
ou téléchargez la brochure

Article publié dans : News