Éthiopie

L’agriculture familiale en Éthiopie

L’Éthiopie est le 2ème pays d’Afrique en termes de population, dont la grande majorité vit en milieu rural. 31% de la population vit avec moins de 1,25 $ par jour et les problèmes de sous-alimentation y sont récurrents.

Bien que le gouvernement commence à mettre l’accent sur le développement du secteur agricole, la croissance de ce dernier est très lente et les problèmes de pauvreté et d’insécurité alimentaire restent un défi majeur pour le pays, spécifiquement pour les petits producteurs. L’agriculture familiale, pour se développer, doit faire face à de nombreux obstacles tels que les sécheresses récurrentes, le manque d’infrastructures d’irrigation, le dysfonctionnement des marchés et les difficultés d’accès aux services financiers.

inner-ethiopie

L’action de SOS Faim en Éthiopie

Depuis le début des années 80, SOS Faim soutient l’agriculture familiale en Éthiopie afin de lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire en milieu rural. Nous collaborons avec des institutions de microfinance ainsi qu’avec une ONG locale spécialisée dans le renforcement des groupements paysans. SOS Faim encourage le rapprochement des institutions de microfinance et des petits producteurs afin de répondre pour le mieux aux besoins des personnes les plus vulnérables.

SOS Faim soutient 3 partenaires locaux

Ce soutien bénéficie à 1295 paysans

SOS Faim investit 213.289,74 € en 2016 pour lutter contre la faim en Éthiopie

Nos partenaires en Éthiopie

ethiopie

Institutions de microfinance

ONG locale

  • Hundee – Oromo Grassroot Development Initiative 

Autres partenaires soutenus par SOS Faim Luxembourg :