Mali

Agriculture et sécurité alimentaire au Mali

Faisant successivement face à des crises politiques, économiques, alimentaires ainsi qu’à des conflits, la population malienne est des plus vulnérables et une des plus pauvres au monde. La sécurité alimentaire est prioritaire au Mali.

Le secteur agricole occupe 75% de la population mais ne contribue qu’à environ 40% du PIB du pays. Ceci traduit les faibles performances de l’activité agricole, principale cause de pauvreté.

Le potentiel agricole du Mali est colossal et pourrait largement contribuer à la lutte contre la faim mais ce potentiel n’est malheureusement pas exploité comme il pourrait l’être, faute de capacités techniques et organisationnelles, mais surtout faute de moyens.

inner-mali

L’action de SOS Faim au Mali

SOS Faim soutient l’agriculture familiale au Mali depuis 1987. Nous collaborons avec des organisations paysannes et des institutions de microfinance afin d’améliorer les services qu’elles offrent aux petits producteurs. Nous soutenons principalement 2 filières agricoles : les céréales (en particulier le riz) et le maraîchage, principalement dans la zone de l’ Office du Niger.

SOS Faim soutient 8 partenaires locaux

Ce soutien bénéficie à 92 000 paysans

SOS Faim investit 615.349 € en 2016 pour lutter contre la faim au Mali

Nos partenaires au Mali

mali

Institution de microfinance

Organisations paysannes