Pérou

L’agriculture familiale au Pérou

Malgré une croissance économique importante, le Pérou connaît de très grandes inégalités : les villes se portent mieux, mais les zones rurales restent particulièrement touchées par la pauvreté et l’insécurité alimentaire. 56% des paysans souffrent de la faim et la plupart d’entre eux vit dans la Sierra Andine, la région la plus pauvre du pays. Le secteur agricole, ne bénéficiant que de très faibles investissements publics, est une zone de concentration de la pauvreté : 56% des pauvres et 80% des très pauvres ont comme activité l’agriculture, la pêche ou la mine artisanale.

inner-perou

L’action de SOS Faim au Pérou

Depuis la fin des années 90, SOS Faim soutient l’agriculture familiale au Pérou afin de lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire en milieu rural. SOS Faim soutient des organisations paysannes et institutions de microfinance en renforçant leur plaidoyer et leurs services financiers, de conseil, de transformation et de commercialisation en faveur des exploitations familiales. Nous concentrons plus particulièrement nos actions dans le sud du pays (Sierra), dans les départements d’Apurimac, Cusco et Puno, zones qui sont caractérisées par un taux de pauvreté très élevé (entre 50 et 97%).

SOS Faim soutient 11 partenaires locaux

Ce soutien bénéficie à 181 040 familles rurales

SOS Faim investit 904.407,67€ en 2016 pour lutter contre la faim au Pérou

Nos partenaires au Pérou

perou   Institutions de microfinance

  • CIDERURAL – Central de Servicios Financieros Rurales Solidarios
  • FOGAL – Fondo de Garantía Latinoamericana

Organisations paysannes

  • Café et Cacao :
  • Céréales andines : CAAP – Central Agroandina del Perú
  • Produits biologiques : ANPE – Asociación Nacional de Productores Ecológicos del Perú

Autres

  • ARARIWA
  • CONVEAGRO – Convención Nacional del Agro Peruano
  • CEPES – Centro Peruano de Estudios Sociales
  • REMURPE – Red de Municipalidades Urbanas y Rurales del Perú