SOS Faim
Faire un don

Sensibiliser aux menaces de l’agriculture intensive

Les Péruviens sont de plus en plus conscients de l’importance de l’agroécologie, d’une alimentation saine et du soutien à l’agriculture familiale durable. Cette dernière est le modèle agricole majoritaire, pourvoyeur de 70% des aliments consommés au Pérou.

Plusieurs organisations ont décidé de se regrouper pour mener un travail de sensibilisation et de plaidoyer face aux menaces liées au modèle d’agriculture intensive d’exportation, à l’exploitation des ressources naturelles du sous-sol et de manière générale au modèle économique libéral faisant la part belle aux investisseurs privés.

LE CONSORTIUM EN BREF

Le consortium agroécologique est une plateforme de réseaux et d’organisations de la société civile représentant des producteurs, des consommateurs, des ONG, etc. C’est également une instance de dialogue, de plaidoyer et de renforcement de capacités. Le Consortium a pour mission le développement de l’agriculture familiale durable et la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays.

Comment ? Elle articule le mouvement agroécologique avec la promotion d’un cadre institutionnel et social favorable à l’agriculture durable. Elle vise en particulier une implication croissante des jeunes sur ces thématiques.

Sa vision ? Etre un interlocuteur-clé en faveur de l’agriculture familiale durable, de l’alimentation saine et de la sécurité alimentaire au Pérou.

Le Consotium organise ses activités autour de 4 axes :

  • le renforcement institutionnel du consortium et les activités de plaidoyer,
  • les campagnes de promotion, information et sensibilisation,
  • l’appui à la commercialisation et le développement d’un système de garantie participatif,
  • la recherche et la capitalisation d’expériences.

Le Consortium et SOS FAIM

SOS Faim a auparavant appuyé des organisations membres du consortium, telles que l’association nationale des producteurs biologiques (ANPE).

SOS Faim fournit un appui financier global pour soutenir les activités du consortium dans son ensemble.

SOS Faim accompagne également le consortium dans ses activités de plaidoyer, avec d’autres partenaires, tels que CONVEAGRO.

Des résultats encourageants

Le consortium agroécologique a joué avec CONVEAGRO, un rôle important dans la promulgation de la loi de l’agriculture familiale en 2015, puis dans sa réglementation en 2016.

Malgré cette loi encourageante, de nombreux combats restent encore à mener pour la défense et la promotion du modèle d’agriculture familiale durable au Pérou et d’une alimentation saine contribuant à la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays.

QUELLES PERSPECTIVES ?

Les priorités du consortium pour les prochaines années sont :

  • la reconduction d’un moratoire sur l’introduction de semences transgéniques,
  • une réglementation sur l’étiquetage des produits contenant des OGM,
  • les réglementations des lois sur l’alimentation saine et sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.