SOS Faim
Faire un don

Le défi : l’accès au financement – la solution : un fonds de garantie

Dans la zone andine (Bolivie, Equateur et Pérou), la question de l’accès au financement pour les organisations de producteurs agricoles et des institutions de microfinance rurales représente un enjeu de taille et le risque élevé est très souvent évoqué pour justifier les faibles montants dédiés au crédit à l’agriculture.

Dans ce contexte, SOS Faim a créé un fonds de garantie pour les pays andins en étroite collaboration avec des organisations locales de producteurs et de microfinance. Après une dizaine d’années de mise en œuvre, le fonds a été institutionnalisé en 2004 et est actuellement une structure de droit péruvien associant des organisations de producteurs et des institutions de microfinance des 3 pays andins.

LE FOGAL EN BREF

Le Fonds de garantie pour l’Amérique Latine est une asbl fondée en 2004 par SOS Faim et différents partenaires locaux.

Son objectif ? Faciliter un accès au financement adéquat et pérenne en faveur d’organisations de producteurs agricoles et d’institutions de financement rural

Son activité ?  Garantir des crédits octroyés par d’autres institutions financières, nationales ou internationales, en faveur d’organisations de producteurs ou de microfinance rurale. Ces dernières années, le FOGAL a également étendu son activité par l’octroi de crédits directs à des organisations qui ont déjà bénéficié de garanties et a développé d’autres services financiers innovants ainsi que des services d’assistance technique.

LE FOGAL ET SOS FAIM

Le partenariat avec SOS Faim a commencé en 2004, dès la création du FOGAL.

Il s’agit d’un partenariat spécifique, dans la mesure où SOS Faim accompagne ce partenaire en participant à sa gouvernance (assemblée générale, conseil d’administration, comité de garanties).

SOS Faim a ainsi contribué à créer et alimenter le fonds de garantie, par des dotations financières importantes.

Des résultats encourageants

Plus de 30 organisations (de producteurs et de microfinance) des 3 pays andins ont accès, grâce aux garanties du FOGAL, au financement pour développer leurs activités.

Le FOGAL est désormais reconnu au niveau de ces pays, mais aussi au niveau international, comme une entité solide et ayant une très bonne connaissance du secteur rural. Il fait ainsi bénéficier de sa notoriété les organisations cibles en leur facilitant l’accès au crédit.

QUELLES PERSPECTIVES ?

L’appui de SOS Faim va permettre d’augmenter le fonds de garantie du FOGAL pour desservir un plus grand nombre de partenaires.

Si les opérations concernent actuellement principalement le Pérou, le FOGAL renforcera sa présence en Equateur et en Bolivie par des stratégies différenciées.

Enfin, dans des contextes de marchés financiers de plus en plus régulés, le FOGAL sera confronté, dans un futur proche, à des réflexions sur une évolution de sa structure juridique (actuellement asbl de droit péruvien) s’il veut continuer de croître.