SOS Faim
Faire un don

Des initiatives autour de la filière riz au Mali

Au Mali, grâce aux importants efforts d’investissement entrepris par le Gouvernement, la culture du riz occupe une place privilégiée dans la politique nationale de sécurité alimentaire mais aussi dans la lutte contre la pauvreté.

DES RÉSULTATS ENCOURAGEANTS

En dix ans, les superficies ont doublé et la production de riz a triplé sur la même période. Ces bons résultats ont été atteints grâce à plusieurs facteurs :

  • l’extension des superficies (aménagements de plaines et de bas-fonds),
  • l’intensification agricole (recherche variétale, engrais, produits phytosanitaires, etc.),
  • la formation et l’information des organisations professionnelles agricoles sur les opportunités liées à la filière riz.

MAIS DES PROBLÈMES QUI PERSISTENT

  • La répartition inéquitable de la valeur ajoutée au sein de la filière avec l’essentiel des bénéfices engrangés par les commerçants,
  • la non-fiabilité des statistiques nationales,
  • la faible concertation entre acteurs de la filière,
  • la faible et/ou l’absence de concertation avec l’État.

UN REVENU DÉCENT POUR LES PETITS PRODUCTEURS DE RIZ AU MALI

Depuis sa création en 2008, la PNPR couvre six régions administratives du Mali dans les domaines d’activités suivants :

  • la défense des intérêts de ses membres, producteurs de riz,
  • l’aide aux négociations contractuelles entre acheteurs institutionnels (structures de sécurité alimentaire) et producteurs de riz.

Elle offre un cadre de concertation, de promotion et de renforcement des capacités à ses membres, petits producteurs de riz. La PNPR a aussi mis en place un outil pour collecter les données des stocks paysans.

QUELLES PERSPECTIVES ?

La base de données doit permettre à la PNPR d’avoir une meilleure connaissance des stocks de riz disponibles et de mener des actions de plaidoyer pour limiter les importations de riz lorsque les stocks paysans sont suffisants.

La PNPR souhaite que les achats de riz par les organismes de sécurité alimentaires comme l’OPAM (Office des Produits Agricoles Maliens) ou le PAM (Programme Alimentaire Mondial) auprès des petits producteurs, soient institutionnalisés.

La PNPR-M et SOS Faim

SOS Faim rend le cadre stratégique d’intervention de la PNPR opérationnel. SOS Faim co-finance également l’équipe technique et sa participation aux réunions du groupe de travail d’un programme régional "Riz en Afrique de l’Ouest".