SOS Faim
drapeau luxembourg Faire un don

La dépendance aux intrants agricoles

A Diédougou au Mali, les paysans achètent beaucoup d’intrants agricoles, comme des engrais et semences. L’Union des Sociétés Coopératives de Producteurs de Céréales du Diédougou (USCPCD) leur permet d’économiser et d’augmenter leurs revenus via différents outils : commercialisation groupée des productions, génération d’intrants et diversification des cultures.

Regrouper la production des paysans

Créée en 2006, l’USCPCD comprend sept coopératives de base et compte 2311 membres, dont 1 046 femmes.

Son action principale est d’assurer le regroupement et la commercialisation des céréales, comme le sorgho, le maïs, le mil, le riz, le niébé et le sésame. Elle organise aussi la production des semences certifiées et travaille à renforcer les capacités de ses membres via des conseils sur les techniques culturales simplifiées (diminution du travail du sol), la conservation des productions et la lutte contre l’érosion des sols.

USCPCD & SOS Faim

Depuis 2017, l’appui de SOS Faim est à la fois financier et technique, comme des conseils et des recommandations concernant les productions d’échalotes, d'oignons et de champignons, la restauration des sols et la commercialisation.

Des résultats encourageants

Les formations délivrées par l’USCPCD ont bien réussi, notamment en matière de parité :

  • 49 producteurs, dont 39 femmes, ont été formés à la vie coopérative, aux techniques de production d’échalote, de récolte et de stockage
  • 84 producteurs, dont 56 femmes, ont été formés à la commercialisation groupée, ce qui a permis la vente de 102 tonnes de semences (sorgho, maïs, mil et riz pluvial) et de 1829 tonnes de produits agricoles

Par ailleurs, l’action de l’USCPCD a permis une diversification des productions avec l’introduction de la culture de champignon.

Quelles perspectives ?

L’USCPCD veut intensifier la culture de champignons, améliorer les conditions de stockage des oignons/échalotes, faciliter leur commercialisation groupée et accroître les quantités produites de céréales et de maraîchage.

Faire un don