SOS Faim
Faire un don

Encadrer les petits paysans de Barouéli

A Barouéli, au Mali, la plupart des familles paysannes produisent de quoi se nourrir seulement pendant quelques mois après les récoltes. Une fois que le stock de céréales est épuisé, elles sont confrontées à d’importantes difficultés pour se nourrir. La période de « soudure », qui correspond à la période entre deux récoltes pendant laquelle les petits paysans ont épuisé leurs réserves et se retrouvent en difficulté pour racheter des produits à consommer, doit être raccourcie.

YERENYETON, UNE INITIATIVE QUI ACCOMPAGNE LES PETITS PAYSANS PENDANT TOUTE LA PHASE DE PRODUCTION

Yèrènyèton est née en 1986. En 2012, elle a obtenu le statut d’Union de Sociétés Coopératives, composée de six Sociétés Coopératives.

Son objectif est à la fois d’aider les petits paysans à mieux gérer leur production, de leur garantir un bon prix de vente de leur production et un revenu stable via différents outils : locaux de stockage, commercialisation groupée des productions, approvisionnement groupé en intrants des membres, etc…

Les membres sont également formés aux techniques de production durable : lutte anti-érosive, techniques de compostage, etc.

Yèrènyèton et SOS Faim

Le partenariat avec SOS Faim a commencé en 2017.

SOS Faim assure le financement du fonctionnement de l’organisation (personnel et activités) et fournit également des conseils à Yèrènyèton dans la mise en œuvre de ses activités.

Des résultats encourageants

Pour la campagne 2016-2017, 23 producteurs semenciers (dont deux femmes) ont été accompagnés par le programme mis en place entre Yèrènyèton et SOS Faim. 19,44 ha ont ainsi été affectés avec succès à la production de semences pour 6 spéculations différentes.

Malgré la mauvaise météo, les rendements des cultures de mil, de sorgho et de maïs ont beaucoup augmenté par rapport à l’année précédente.

La réalisation de la vente groupée a permis la commercialisation de plus de 280 tonnes de mil, de sorgho et de sésame.

Enfin, les productions maraîchères ont également été diversifiées et augmentées.

QUELLES PERSPECTIVES ?

L’objectif pour les années à venir est d’améliorer les résultats et les capacités de production.

Yèrènyèton souhaite également améliorer les conditions de stockage des productions pour limiter les pertes.