Agricultures familiales en Afrique de l’Ouest : nuancer les affirmations pour faire avancer le débat

Agricultures familiales en Afrique de l’Ouest : nuancer les affirmations pour faire avancer le débat
N°15

A la lumière des connaissances et prises de position exprimées notamment lors de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale (AIAF), ce bulletin décortique quelques affirmations souvent rebattues, afin de restituer la complexité des réalités.

A la fin des années 90, l’émergence du concept d’ « agriculture familiale » marque le début des discussions sur le devenir des agricultures ouest-africaines. Quinze ans plus tard, l’AF est mieux connue, définie, documentée. Organisations paysannes, ONG, chercheurs, mais aussi organisations internationales, Etats et organisations régionales semblent s’accorder sur l’importance de ce modèle de production dans la région. L’agriculture familiale est l’objet de beaucoup de simplifications, mais aussi d’oppositions fortes : pour les uns, elle est « engluée dans la misère », alors que pour d’autres, elle est performante et résistante à toute épreuve.

Consulter en ligne Télécharger la version interactive