La crise alimentaire, pastorale et nutritionnelle au Sahel en 2012

La crise alimentaire, pastorale et nutritionnelle au Sahel en 2012
N°6

A un rythme de plus en plus soutenu, les pays sahéliens connaissent des crises alimentaires d’ampleur croissante. La crise actuelle concernerait près de 15 millions de personnes et pourrait être fortement aggravée par les conséquences nationales et régionales de la crise politique malienne. La malnutrition sévère touche plus d’un million d’enfants. Hormis en zone pastorale fortement affectée par la sécheresse, la production agricole se situe dans la moyenne des dernières années. Cette crise montre ainsi qu’en situation moyenne, le Sahel est en crise alimentaire et que ses politiques publiques ne sont pas en capacité de faire face à ces situations habituelles, non exceptionnelles, sans recourir à l’aide internationale. Elle montre aussi que la crise est principalement induite par la dégradation continue des systèmes de vie des populations pauvres, accélérée par la difficulté des systèmes de réponses aux crises à soutenir les populations vulnérables, avant qu’elles ne mettent en oeuvre des stratégies de survie qui compromettent leurs capacités ultérieures d’affronter des chocs.

Consulter en ligne Télécharger la version interactive