Les laissés-pour-compte de la Politique agricole commune

Les laissés-pour-compte de la Politique agricole commune
N°115

Réformée à plusieurs reprises, la Politique agricole commune (PAC) suit la courbe des crises alimentaires et agricoles. Son évolution reflète les préoccupations socio-économiques de l’Union européenne. Aujourd’hui plus que jamais d’actualité, sa modernisation devrait en théorie se traduire par une PAC 2014-2020 « plus juste, plus verte, et plus régulatrice ». Mais pas au Sud. Ainsi, aucun mécanisme n’est prévu dans la future PAC pour contrôler les effets des politiques commerciales de la PAC (le maintien de prix artificiellement bas) sur les petits agriculteurs des pays de la zone Afrique-Caraïbes et Pacifique, contrairement à ce qu’auraient dû impliquer les politiques de relations Nord-Sud que l’UE a fixées par le passé.

Consulter en ligne Télécharger la version interactive