Séance d’information sur les legs le 15 novembre

Le mardi 15 novembre à Bruxelles, SOS Faim organise une séance d’information sur les legs. Vous y apprendrez quelles sont les possibilités légales pour inscrire SOS Faim dans votre testament, quels en sont les avantages et comment sera utilisé votre argent.  Un notaire sera également présent pour répondre à toutes vos questions !

Le saviez-vous ? Un legs en duo vous permet de soutenir SOS Faim sans que vos héritiers n’en soient lésés !

Lorsque vous n’avez pas d’héritiers directs, les droits de succession sont vite très élevés. Une technique permet de contrer ce problème : le legs en duo. Grâce à ce système,  SOS Faim (qui bénéficie de droits de succession réduits en tant qu’association agréée) prend la totalité des droits de succession à sa charge. Vos héritiers toucheront donc une plus grosse part avec cette technique. Avec le legs en duo, tout le monde y gagne : vos héritiers et SOS Faim !

legs-en-duo-5

4 bonnes raisons d’inscrire SOS Faim dans votre testament

  1. SOS Faim est une ONG sérieuse et reconnue, active depuis 1964
    Nos 50 années d’expérience, les 9000 donateurs qui nous font confiance chaque année et la reconnaissance du monde associatif prouvent notre sérieux.
  2. Nous privilégions les initiatives locales
    Vos dons et legs sont directement versés à des partenaires locaux tels que des organisations paysannes, des associations de producteurs ou des institutions de microfinance. De cette manière votre générosité bénéficie directement aux populations locales.
  3. SOS Faim bénéficie de droits de succession réduits
    Lorsque vous n’avez pas d’héritiers directs, les droits de succession sont vite très élevés. Une technique permet de contrer ce problème : le legs en duo. Grâce à ce système, SOS Faim (qui bénéficie de droits de succession réduits) prend la totalité des droits de succession à sa charge. Tout le monde y gagne : vos héritiers et SOS Faim !
  4. Votre don se multiplie !
    Le système de cofinancement de la DGD (Coopération belge au développement) permet de multiplier par 5 le montant de vos dons. Il n’y a donc pas de ‘petit’ don, chaque contribution peut faire la différence.

Infos pratiques

  • Le 15/11 à 10h30
  • Adresse : rue aux Laines 4 – 1000 Bruxelles
  • Contact et inscription : Marie-Pascale Vandekerckhove – 02 548 06 87 – mpv@sosfaim.org

 

Ils témoignent

Marc

« On ne peut pas tolérer que des gens meurent de faim : c’est la première urgence dans l’humanité. Je soutiens SOS Faim depuis longtemps et automatiquement, j’ai pensé à eux quand j’ai rédigé mon testament. Je sais comment ils utiliseront les fonds et j’en suis heureux : la famine est de plus en plus étendue dans le monde, il faut continuer à agir ! »

Jacqueline

« Lors du décès de maman, je me suis aperçue qu’elle soutenait diverses associations. Cela m’a renvoyée à mes propres valeurs. Je n’ai pas vécu dans l’opulence mais je n’ai manqué de rien et j’ai vu de près la vraie pauvreté pendant mes cinq années passées au Congo. Aujourd’hui, mon mari est décédé et je n’ai pas d’enfants. En désignant SOS Faim dans mon testament, j’ai pu choisir où iront mes biens et à quoi ils serviront. »