SOS Faim
Faire un don
UFM

UFM

La microfinance au service des organisations de producteurs au Sénégal

L’UFM est le résultat d’une réflexion entre les Institutions de microfinance (IMF) de la région de Louga et les organisations de producteurs. Depuis 2014, ce réseau d’IMF offre des services de refinancement à ses membres et propose des outils et des formations pour augmenter les performances sociales et économiques des mutuelles.

L’UFM est très attentive aux besoins des ruraux, en particulier des familles d’agriculteurs. Elle est notamment soucieuse de développer les technologies de l’information modernes, afin d’augmenter son efficience économique et toucher davantage de membres.

Elle compte aujourd’hui dix mutuelles soit environ 15 000 membres. En 2017, son portefeuille de crédit a été estimé à 1 milliard de FCFA.

UFM ET SOS FAIM

Le partenariat a commencé en 2017. SOS Faim appuie l’UFM dans le développement d’un cadre de concertation avec les organisations paysannes, notamment pour développer des produits adaptés. SOS Faim accompagne également l’UFM dans l’utilisation des outils informatiques pour la gestion de l’information et le développement de nouveaux services.

Des résultats encourageants

En 2017, la 1ère campagne warrantage a été menée en collaboration avec la Fédération des Associations Paysannes de la Région de Louga (FAPAL) : 51 personnes ont bénéficié d’un crédit warrantage et 76 personnes ont bénéficié d’un stockage et d’un service de vente.

Un travail de réflexion avec l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) sur la finance digitale a permis de monter un projet pour les années à venir. La première étape va consister à mettre en place une plateforme digitale interne pour permettre la gestion des données instantanées entre guichet et centrale.

QUELLES PERSPECTIVES ?

L’UFM souhaite relancer l’expérience du warrantage en s’appuyant sur la première campagne. L’UFM veut également développer sa stratégie de digitalisation.

Enfin, l‘UFM compte travailler à augmenter son portefeuille au niveau de ses membres, afin de générer suffisamment de revenus pour couvrir l’ensemble de ses charges.