Les organisations paysannes africaines n’hésitent plus à interpeller leur gouvernement mais également l’Europe afin que les politiques soient plus favorables à l’agriculture familiale. SOS FAIM les appuie dans leur travail de plaidoyer et relaie leurs préoccupations au niveau belge et européen.

Par Marcello Faraggi – EU MEDIA