Fondé en 2006 par la fondation Gates, l’Alliance pour la révolution verte en Afrique prétend « aider des millions de petits agriculteurs à accroître la productivité de leur exploitation et leurs revenus ».